Zombie - The Cranberries

Publié le par Le Comte V


 Ecoutez un extrait

Encore un visage qui s'affaisse
Un enfant est emporté lentement
Et la violence entraine un tel silence
Pour qui est-ce qu'on nous prend?
Mais tu vois, c'est pas moi, ni ceux autour de moi,
Dans ta tête, dans ta tête, tu vois des guerriers,
Avec leurs chars et leurs bombes
Et leur bombes et leurs armes
Dans ta tête, dans ta tête, tu les vois en larmes

Dans la tête, dans la tête,
Zombie, zombie, zombie
Hey, hey, hey. t'as quoi dans la tête?
Dans la tête, 
Zombie, zombie, zombie

Encore le coeur brisé d'une mère
Qui doit tout surmonter
Quand la violence entraine le silence
C'est qu'on a dû s'égarer
C'est la même vieille rengaine depuis 1916.
Dans ta tête, dans ta tête, toujours des guerriers,
Avec leurs chars et leurs bombes
Et leur bombes et leurs armes
Dans ta tête, dans ta tête, ils se font tuer

Dans la tête, dans la tête,
Zombie, zombie, zombie
Hey, hey, hey. t'as quoi dans la tête?
Dans la tête, 
Zombie, zombie, zombie 

Cliquez sur l'image pour les paroles originales 

 

Merci Pacaud pour ta demande.

"Zombie" est un playdoyer contre les violences en Irlande écrit par ce groupe de Limerick , inspiré par le drame de Warrington où deux jeunes garçons trouvèrent la mort lors de l'explosion d'une bombe que l'IRA avait placé dans une poubelle en plein centre-ville. Le groupe ne prend pas partie pour l'un ou l'autre camp, comparant les belligérants de chaque bord à des zombies et stigmatisant cette violence qui réduit au silence la raison et l'humanité. 1916 fait référence à l'insurrection de Pâques qui marqua le véritable début du conflit armé entre les républicains irlandais et la Couronne, qui durera pendant 90 ans d'abord sur le terrain de la lutte pour l'indépendance de la République d'Irlande puis pour le rattachement de l'Ulster au reste du pays. Une évocation saisissante de l'Insurrection de Pâques peut être vue au début du film de Neil Jordan, Michael Collins .

Publié dans Traductions

Commenter cet article

ririe-princesse 04/05/2008 16:51

ah mince alors ça date ça , ça nous rajeuni pas !