Stairway to Heaven - Traduction

Publié le par Le Comte V

Cette demoiselle croit fort, que tout ce qui brille est d’or
Et elle s’invente des marches vers les cieux
Et quand elle s’y rend elle sait, si les échoppes sont fermées
Que d’un mot elle obtient ce qu’elle venait chercher
oh oh oh oh oh
Et elle s’invente des marches vers les cieux
Il y a un panneau sur le mur, mais elle veut être bien sûre
Tu sais que parfois les mots ont des sens différents
Dans un arbre près d’un ruisseau, d’un oiseau on entend le chant:
Parfois il faut douter de nos jugements
oh oh oh oh oh
Et elle s’invente des marches vers les cieux
C’est quelque chose que je ressens, quand je regarde vers le couchant
Et mon esprit désespère de s’évader
J’ai vu des ronds de fumée venant des bois, en pensée
Et les voix de ceux qui regardent les bras croisés
oh oh oh oh oh
Et elle s’invente des marches vers les cieux
Et il se murmure que bientôt, si nous chantons tous ce morceau
Le joueur de flûte nous mènera à la raison
Et une nouvelle aube naîtra, pour ceux qui sont toujours restés là
Et les rires résonneront dans les bois
Et je me demande pourquoi…
S’il y a du remue-ménage dans ta haie
Faut pas t’alarmer
C’est le grand nettoyage pour la Reine de Mai
Oui il y a deux chemins que tu peux emprunter
Mais sommes toutes
Il est toujours temps de changer de route
Ta tête bourdonne et si tu ne le savais, ça ne va pas cesser,
Le joueur de flûte t’appelle à lui
Chère demoiselle n’entends-tu pas le vent souffler?
Et est-ce que tu savais
Que tes marches reposent sur le vent qui bruit?
Et ballottés dans notre course
L’âme par nos ombres surpassée
Marche une fille qu’on connaît tous
Portant lanterne blanche, voulant montrer
Comment tout ce qui brille est d’or
Et si tu écoutes encore et encore
La chanson te parviendra enfin
Quand un sera tous et tous seront un
Etre un roc et pas un pantin
oh oh oh oh oh
Et elle s’invente des marches vers les cieux
 
 
 
 

Publié dans Traductions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article